18 septembre 2007

Au seuil de l'abîme, Hake Talbot

"Dieu du Ciel, Frank! Jamais je n'aurais pensé vous voir un jour boire de l'alcool. Que vous arrive-t-il?" Je ne sais pas l'effet que vous fait cette phrase. Moi, quand mes yeux sont tombés dessus, en feuilletant le roman, j'ai flairé le faux polar, un surjeu plein d'auto-dérision, bref, un chouette moment au coin du feu... Tant pis pour le suspense, je vous le dis tout de suite: j'avais tort. Au seuil de l'abîme est un vrai roman policier, avec un lieu plus ou moins clos, un crime atrocement compliqué, des motivations... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:29 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

05 août 2007

La raison du meilleur est toujours la plus forte, René Reouven

Si des lunettes noires suffisent à faire une aveugle, il faut bien davantage que des intentions assassines pour faire un tueur. Peut-être même n'y faut-il que les meilleures intention du monde? On ne se méfie jamais assez des romantiques... Surtout enfermés dans une auberge en montagne, coincés par une avalanche, avec une galerie de personnages plus troubles les uns que les autres. Tout a déjà été chanté à propos des histoires d'amour qui finissent mal en général, mais ici les dommages collatéraux montent à la hauteur de l'ingénue... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
28 juillet 2007

Une poignée de seigle, Agatha Christie

De quelques vers sans queue ni tête de nursery rhymes, un être hanté par le mal tire l'idée de trois meurtres habiles: un roi qui s'étouffe, des merles dans son pâté et une poignée de seigle dans sa poche, une reine qui meurt en grignotant une tartine de miel et une petite servante en étendant le linge. Heureusement Jane Marple est là! Miss Marple n'a pas grand chose à faire, dans cette enquête menée loin de Saint-Mary-Mead. Ou plutôt, elle a tout à résoudre, comme d'habitude, mais elle le fait avec l'effacement d'une figurante... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,
23 juillet 2007

Le projet afghan, Claude Mercadié

Voilà quelque temps que ce bouquin traînait dans ma bibliothèque, acheté d'occase parce que j'aime, sans bien la connaître, sa maison d'édition: L'écailler du Sud. J'aime le jeu de mots de son nom (moi qui pourtant n'aime pas trop ces jeux-là), son ambition et sa modestie, et puis le fait aussi qu'elle est de par chez moi, pas forcément par chauvinisme, mais parce que cela crée une proximité rassurante: alors nous aussi, ici, si loin de Paris, on peut? Oui, on peut! Soit, donc, un bel hidalgo en mission archéologique pour la... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 juillet 2007

One for the money, Janet Evanovich

Les temps sont durs pour Stephanie Plum. Et quand on se retrouve au pied du mur, on se met parfois de drôles d'idées en tête: par exemple, que la seule solution pour ne pas couler à pic est de devenir chasseuse de prime. A la place de Miss Plum, même si l'idée m'en avait traversé la tête, elle n'aurait fait que passer. Mais Stephanie est plutôt obstinée - à défaut d'être baraquée et/ou de savoir se servir d'un revolver et/ou d'avoir deux grammes de bon sens. Elle se lance donc sur la piste du très sexy Joe Morelli, croise celle du... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:47 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
24 juin 2007

Un coeur qui saigne, Carter Brown

Sur les conseils de fashionvictim, j'ai pêché chez mon bouquiniste un Carter Brown à la couverture toute pourrite de la collection Carré noir - une couverture qui n'existe d'ailleurs pas sur le net, sous aucune forme que ce soit, ce qui est bien dommage. Bill Scott est écrivain, publié chez son beau-père et amoureux de sa belle-soeur. Ca suffirait déjà à remplir sa vie, mais en plus un meurtre est commis lors de la réception que donne sa femme pour fêter son retour de vacances. Puis un deuxième. Puis un troisième. Bref,... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
16 juin 2007

La nuit du Jabberwock, Fedric Brown

Si le Jabberwock doit venir, ce serait bien qu'il le fasse un jeudi soir. Ca ferait une "une" splendide pour Doc Stoeger, le proprio-rédac-chef du Carmel City Clarion... Parce qu'en 23 ans, il n'a pas fait une seule "une" digne de ce nom, et pour tout dire, il en a marre. Mais ce soir... ce soir le Jabberwock est de sortie. Le Jabberwock, c'est un monstre très particulier. Du genre à s'infiltrer dans les cervelles, et à y insuffler de drôles d'idées. Fous échappés de l'asile, gangsters en cavale, fugueurs, lames... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,