20 septembre 2007

Tess of the d'Urbervilles, Thomas Hardy

Ce roman, c'est l'histoire d'une fleur des champs, d'une femme pure victime de la cruauté et de l'étroitesse de vue et de coeur de la société anglaise du XIXème siècle. Envoyée par ses parents, naïvement calculateurs, chez leurs riches "cousins", Tess n'est pas de taille face à la corruption d'Alex d'Urberville. Et quand elle pense pouvoir oublier, puis se faire pardonner sa "faute" par celui qu'elle aime réellement, Angel Clare, elle se heurte finalement à la même insensibilité: les deux... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:30 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : ,

19 septembre 2007

Speaking with the angel, edited by Nick Hornby

Nick Hornby, un auteur que je ne connais pas (encore) a ressemblé ces nouvelles inédites, pour une bonne cause, qui n'est pas l'intérêt principal du bouquin. Pour la plupart, je ne connaissais pas (ou mal) les auteurs, mais j'en avais entendu parler, bien sûr - et je suis toujours un peu méfiante envers ces "auteurs à la mode", qui ont des préoccupations très éloignées de ce que je recherche en littérature, et qui se prêtent un peu trop complaisamment à mon goût au cirque médiatique, comme des éléphants... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:17 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,
17 septembre 2007

La grammaire est une chanson douce, Erik Orsenna

Certains livres m'ont à l'usure... "On" m'en parle, beaucoup... Et un jour l'occasion se présente. Je lis davantage pour savoir que par envie. Parfois je regrette, parfois pas. Et effectivement, je n'ai pas regretté d'avoir lu celui-ci. Déjà parce qu'il est si court, si léger, que je ne pouvais avoir l'impression de perdre mon temps. Et puis parce qu'il parle du plaisir que l'on éprouve à manipuler les mots, à les dire, à les accorder, à les écrire. Et enfin de leurs pouvoirs et de leurs besoins. Alors oui, pour les gros... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:08 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
12 septembre 2007

La mise à nu des époux Ransome, Alan Bennett

Décidément, je lis beaucoup d'ouvrages sur le mensonge en ce moment. Sur son influence sur nos vies. Sur les possibilités de la vérité. Est-ce mon oeil qui, à mon insu, guette, recoupe et rapproche? Ça peut être aussi un bizarre hasard... Bref. Ici, ces possibilités sont envisagées d'un point de vue individuel - ou plutôt, conjugal. Mais un bouleversement individuel, c'est déjà un bouleversement social. J'ai plus aimé ce petit livre (vraiment, c'est à peine une novella), que je ne m'y attendais. Kabikushi, aimablement prêteuse,... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:07 - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
15 août 2007

The crimson petal and the white, Michel Faber

Après avoir lu la chouette critique de Sheherazade, j'ai commandé ce livre à ma librairie anglaise préférée - en version poche parce que je suis terriblement raisonnable, bien sûr. Les poches anglais sont assez luxueux. Ils ne tiennent pas dans la poche, pour commencer - et à ce prix-là, j'étais à deux doigts de me décider pour le hard-cover, mais bon, comme je vous le disais, je suis vraiment très raisonnable. Pour finir, mon exemplaire m'a convaincue que les éditions françaises, malgré tous les reproches que j'ai à leur faire, ne... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:48 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : ,
07 août 2007

Persépolis, Marjane Satrapi

Une petite fille iranienne en pleine révolution islamique: qu'est-ce qu'elle en voit? qu'est-ce qu'elle en vit? A l'âge où l'on se forge ses premières représentations (et elle est précoce, la petite Marji!), elle s'enthousiasme, supporte, subit, et pose sur ces drôles d'années un regard naïf et pourtant curieusement lucide. Et pour mettre en image ces souvenirs, Miss Satrapi devenue grande dessine une BD forte et originale, à grands aplats de noir et de blanc jamais manichéens. J'ai adoré cette autobiographie quand je l'ai... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:14 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

06 août 2007

L'élégance du hérisson, Muriel Barbery

Amicalement poussée par vos encouragements, amies bloggueuses (les hommes sont rares par ici), et furieuse de m'être bêtement mis la pression, j'ai fini par trouver un peu de courage du dimanche. On y va. Maligne (ô combien!), j'ai offert L'élégance du hérisson à ma môman, qui l'a lu, l'a aimé (comme tout le monde), et me l'a prêté. Ma générosité est sans faille, n'est ce pas? Il faut dire quand même que j'étais certaine d'offrir un livre fabuleux (parce qu'en principe, je n'offre que les livres que j'ai déjà lus). Mes espérances... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:59 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , ,
01 août 2007

Cent ans de solitude, Gabriel Garcia Marquez

Fresque grandiose, le roman raconte le destin d’une lignée condamnée à cent ans de solitude : celle des Buendia, qui ont fondé le village de Macondo. S’il en existe un, ce roman est le manifeste du réalisme magique. L’auteur ne s’embarrasse pas réellement de psychologie. Il plonge ses personnages dans la passion, la violence, le sexe et la mort, mais là où d’autres auteurs écrivent sur l’absurde et le désespoir, Garcia Marquez sature sa tragédie de poésie : elle en sort pleine d’un sens confus, obscur,... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 juillet 2007

Jane et Prudence, Barbara Pym

Chiffonnette avait été très enthousiaste, aussi quand l'autre jour, à la bibliothèque, je suis tombée sur un roman de Barbara Pym, je me suis précipitée. Peut-être un peu trop d'ailleurs, car ce n'était pas celui que la miss avait chroniqué. Jane et Prudence se sont connues à Oxford: l'une y était professeur, l'autre élève. Dix ans plus tard, l'une est mariée à un pasteur fraîchement muté dans un petit village de la campagne anglaise, tandis que l'autre a un travail mal défini auprès d'un docteur vaguement célèbre, dont elle... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:25 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
19 juillet 2007

Lou, Julien Neel

tome 1 - Journal infimetome 2 - Mortebousetome 3 - Le cimetière des autobus En ce moment, à la bibli, les garçons demandent "Il est arrivé le tome 4 de Taeguk?", et les filles "Il est où le tome 1 de Lou?". Pour les garçons, pour l'instant, je ne peux rien faire. Et pour les filles, un sourire contrit fait l'affaire: "Euh... chez moi?" Bon promis, demain je ramène la série, mais en attendant je me suis bien régalée, même si j'ai deux-trois fois l'âge des gamines qui adorent Lou. Lou a douze ans. Et,... [Lire la suite]
Posté par ekwerkwe à 07:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,